AFFINER

rechercher une formation

FERMER

BADGE® Métrologie industrielle de l'École Nationale Supérieure des Mines de Douai en partenariat avec AFNOR Compétences

Objectifs

La pratique de la métrologie industrielle requiert l’assimilation de connaissances scientifiques et techniques et la maîtrise de compétences professionnelles qu’il est important de valider par une qualification professionnelle reconnue par les industriels. Chacun des deux partenaires a constaté un besoin de reconnaissance et de développement des compétences au sein des publics formés, notamment pour la fonction de responsable métrologie. Le programme pédagogique structurant cette formation certifiante de type BADGE® présente deux thématiques fortes : le traitement des résultats de mesure et le pilotage du système de management au sein duquel la fonction métrologie évolue. Le volume horaire de cette nouvelle formation positionne ce programme au titre d’une spécialisation. A l’issue de cette formation, vous serez en capacité d’exploiter tout résultat de mesure en vue d’évaluer l’incertitude de mesure issue d’un processus de mesure et d’en démontrer la capabilité et d’organiser la fonction métrologie de l’entreprise au regard du besoin mesure identifié. Le volume horaire de cette nouvelle formation positionne ce programme au titre d'une spécialisation.

Prérequis

Voir les conditions de recevabilité dans le dossier de candidature.

Vocabulaire et paysage métrologie

  • Le paysage métrologique
  • La terminologie liée à la métrologie
  • Le traitement des résultats de mesure - Incertitude de mesure
  • Traitement des Résultats de Mesure – module de base
    • rappels de base de statistiques pour applications métrologiques
    • les lois statistiques utilisées en métrologie - Méthode des moindres carrés
    • méthode d’évaluation de l’incertitude de mesure - référentiel GUM
  • Traitement des Résultats de Mesure – module d’application GUM
    • mise en oeuvre calcul d’incertitude pour les grandeurs « mécanique » (longueur, masse, pression), dans le domaine « électricité » et de la température


Soutenance projet n°1 :

Évaluation de l'incertitude d'un processus de mesure de l'entreprise

  • Traitement des Résultats de Mesure – module d’application ISO 5725
    • méthode d’évaluation de l’incertitude de mesure – référentiel ISO 5725
    • mise en oeuvre calcul d’incertitude dans le domaine de la mécanique et de la chimie
    • inter comparaison de résultats

Traitement des Résultats de mesure – Capabilité du processus

  • Traitement des Résultats de Mesure – module d’application Validation de méthode
    • les référentiels normatifs (SH GTA 04 et SH GTA 14)
    • validation d’une méthode d’analyse quantitative et qualitative
    • contrôle Interne de la Qualité et incertitude de mesure d’un laboratoire d’analyse biomédicale
    • limite de détection et limite de vérification du laboratoire
  • Traitement des Résultats de Mesure – module Capabilité
    • référentiel CNOMO et MSA
    • déclaration de conformité du résultat de mesure


Soutenance de projet n°2 :

Validation de la méthode ou capabilité de processus de mesure de l'entreprise

La maîtrise du processus de mesure - Système de management de la mesure

  • Les référentiels normatifs en matière de métrologie
    • référentiel ISO 10012
    • référentiel ISO/CEI 17025
  • Les étapes de structuration de la fonction métrologie de l’entreprise
    • programme de raccordement des résultats de mesure et la traçabilité au S.I
    • procédures à usage métrologique
    • gestion du parc d’instruments de mesure
  • Les ressources métrologiques
    • les ressources matérielles, humaines, documentaires, financières
    • le local de métrologie
    • les logiciels métrologiques
  • Le suivi d’un instrument de mesure
    • la collecte des données d’étalonnage
    • la modélisation d’une réponse d’un capteur
    • l’établissement de la carte de contrôle
    • le calcul d’une dérive d’un instrument de mesure
    • le calcul d’une périodicité d’étalonnage et la recherche de son optimisation
  • Les risques métrologiques
    • analyse de risques sur le processus de mesure
    • la cartographie des risques métrologiques
  • Les achats et la sous-traitance en métrologie
  • Le coût financier de la métrologie
  • L’audit métrologique
    • référentiel d’audit
    • questionnaire type
    • exercice d’audit


Soutenance de projet n° 3 :

Audit du système de management de la mesure de l'entreprise

Un dossier complet (contenu détaillé, procédure d’admission, niveaux de recrutement, dispositif d’évaluation et délivrance du titre…) peut être obtenu sur simple demande par mail

  • Une formation conçue et animée conjointement par les intervenants de l’École Nationale Supérieure des Mines de Douai et d’AFNOR Compétences
  • Une alternance des enseignements dans les locaux des deux organismes partenaires
  • Une association de deux organismes formateurs en métrologie
  • 3 projets thématiques réalisés au sein de son entreprise  
  • Une formation qui peut être poursuivie au terme d’une période minimale de 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine métrologie par un « Mastère Spécialisé en Systèmes de Mesure et Métrologie » au sein de l’École Nationale Supérieure des Mines de Douai (voir code 156).

 

Le personnel technique travaillant :

  • Au sein d’entreprises industrielles, de sociétés de services... en relation avec différents intervenants : production, méthodes, études, clients, fournisseurs, auditeurs, sous-traitants…
  • Dans les secteurs : travail des métaux, plasturgie, aéronautique, agroalimentaire, chimie…
  • Dans les fonctions liées à la qualité : système qualité, assurance qualité, contrôle qualité…

 

Qui mieux que nos stagiaires peuvent en parler !

J’ai recherché longtemps une formation qui me permettrait de me spécialiser dans le domaine de la métrologie. Le programme décrit sur la plaquette du B.A.D.G.E® correspondait tout à fait à mes besoins et à mes envies.
J'ai vraiment apprécié l'approche AFNOR. Le point vraiment différent et appréciable est la capacité des formateurs à transmettre. Ils détiennent réellement les bonnes techniques et méthodes pour vous faire progresser et adhérer au système. Le retour d’expériences de chacun d’eux est également un point fort. Leurs enseignements respectent vraiment l'objectif annoncé et va même plus loin si l'on considère l'aide qu'ils nous apportent dans nos expériences personnelles.
Concernant les enseignements dispensés à L'Ecole Supérieure de Métrologie des Mines DOUAI, c'est "la cerise sur le gâteau"...

Même si l’investissement personnel est conséquent, je recommande vivement cette formation à tous ceux qui souhaitent se perfectionner dans cette discipline tout simplement au titre de sa QUALITE.

Monsieur Johann CAPELLI - Technicien de Laboratoire et métrologie

Partenaires

Formations AFNOR Compétences Mines Douai Développé en partenariat avec l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Douai

Important

Sélection

Les candidats au BADGE® « Métrologie industrielle » seront sélectionnés en deux étapes :

  • Sur dossier afin de valider leurs conditions de recevabilité
  • Puis sur un entretien par visio conférence ou à minima par téléphone

La procédure d’admission via procédure V.A.E sera possible au regard du référentiel de compétences établi pour cette formation BADGE® Métrologie Industrielle.

Évaluation des connaissances

Le contrôle des connaissances s’appuie sur un dispositif de contrôle continu. Une répartition des 25 crédits ECTS** est définie pour les enseignements structurant le programme pédagogique présenté ci-dessus. Le titre BADGE® est obtenu si la moyenne générale est au moins égale à 12 sur 20.

Délivrance du titre

Le candidat ayant satisfait aux exigences de scolarité définies ci-dessus recevra un BADGE®. Cette remise de label sera réalisée au cours de la cérémonie officielle des diplômés des Mines de Douai.

* Bilan d’Aptitude Délivré par les Grandes Écoles
** Système européen de transfert et d’accumulation de crédits d’enseignement

Demande de devis

Nos partenaires

Formations AFNOR Compétences Mines Douai

Aucune formation
disponible actuellement

Exportez cette fiche formation

Partagez sur les réseaux sociaux

Contexte

BADGE de l’Ecole Nationale Supérieure des Mines Douai
en partenariat avec AFNOR Compétences.

La pratique de la métrologie industrielle requière l’assimilation de connaissances scientifiques et techniques et la maîtrise de compétences professionnelles qu’il est important de valider par une qualification professionnelle reconnue par les industriels.
Chacun des deux partenaires a constaté un besoin de reconnaissance et de développement des compétences au sein des publics formés, notamment pour la fonction de Responsable métrologie.
L’offre de formation en métrologie doit donc être adaptée aux profils des personnels en charge de cette fonction et pour le profil « technicien », public cible de cette demande d’accréditation de BADGE®*, notamment par des thématiques sur :
- l’analyse des résultats de mesure,
- l’organisation de la fonction métrologie
Le programme pédagogique structurant cette formation certifiante de type BADGE® présente ces deux thématiques fortes : le traitement des résultats de mesure et le pilotage du système de management au sein duquel la fonction métrologie évolue.
Le volume horaire de cette nouvelle formation positionne ce programme au titre d’une spécialisation et apportera les compétences attendues en compétences organisationnelles et théoriques permettant aux apprenants d’améliorer le système de management de la mesure de l’entreprise.

* Bilan d’Aptitude Délivré par les Grandes Ecoles.

Pour aller plus loin

Formation qui peut être poursuivie au terme d’une période minimale de 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la métrologie par un « Mastère Spécialisé en Systèmes de Mesure et Métrologie » au sein de l’École Nationale Supérieure des Mines de Douai (voir code 156).

Formateur

  • Conférence des Grandes Ecoles
  • L’École Nationale Supérieure des Mines de Douai