AFFINER

rechercher une formation

FERMER

Actualité

L’ISO 9001, la meilleure alliée de la métrologie

Publié le 14 Mars 2016

Les entreprises auraient beaucoup à gagner à développer une approche managériale de la métrologie. Je vous explique pourquoi.


Une fonction exigeante

L’usage des nanotechnologies, et plus largement l’évolution des technologies, exigent des mesures et des instruments de mesure de plus en plus complexes et précis. Les entreprises sont amenées, soit par la réglementation, soit par leurs clients, à maîtriser et améliorer constamment leurs dispositifs de surveillance et de mesure. La nouvelle norme ISO 9001, dans sa version révisée de 2015, est là pour nous le rappeler.

Cette fonction exige de solides compétences. Or, en matière de métrologie, les formations initiales sont peu nombreuses. Les entreprises ont du mal à trouver sur le marché de l’emploi des personnes opérationnelles immédiatement. Elles se tournent vers l’interne et des personnes motivées, mais qui ne disposent pas forcément de toutes les compétences requises.

Dès lors, grande est la tentation d’externaliser. Les entreprises achètent la prestation à l’extérieur, la transformant de fait en « centre de coûts ». Mais surtout, même avec les meilleures compétences du monde, les prestataires extérieurs ne peuvent se substituer à l’entreprise elle-même pour répondre à cette question clé : les instruments de mesure choisis répondent-il bien aux besoins de production ?


Les réponses de l’ISO 9001:2015

C’est là qu’intervient la norme ISO 9001, dans sa version révisée de 2015. Rappelons que cette norme a vocation à « fournir constamment des produits et services conformes aux exigences ». Elle incite l’industriel à se poser les quelques questions suivantes : quel est l’outil qui permettra de démontrer la conformité aux exigences des clients ? Si cet outil n’est pas fiable, quelles en sont les conséquences ? La norme propose bien un chapitre 5.1.5 abordant spécifiquement le sujet de la métrologie, mais c’est bien dans les mains des managers qu’elle a vocation à être.

L’ISO 9001 constitue donc une vraie opportunité pour les métrologues de devenir manager ou pour les managers de s’approprier la question de la métrologie, et de dessiner les contours d’un vrai management de la mesure au service de la performance de l’entreprise. Ce n’est pas une exigence, mais une opportunité qu’il serait dommage de ne pas saisir !


Des formations pour accompagner la montée en compétences

AFNOR Compétences propose une large gamme de formations sur les métiers de la métrologie qui s’attachent à faire le lien entre les outils et les besoins tant des industriels que de leurs clients. Le maître mot est le mesurande qui est au cœur de l’enjeu de cohérence avec le besoin. C’est le fil rouge. Le moyen de mise en œuvre est l’approche processus.

Plus spécifiquement, les formations dédiées aux métiers de la métrologie ( correspondant, technicien, responsable) sont orientées sur cette recherche de cohérence. Les formations plus généralistes telles que gestion de parc et fondamentaux, qui touchent des publics plus larges, contribuent grandement au sens à donner aux actions de métrologie.

L’expertise des intervenants, les exemples concrets et les outils délivrés en formation que les apprenants peuvent réinvestir dans leur environnement, leur assurent une montée en compétence maîtrisée.



Bruno Simaillaud, formateur AFNOR Compétences en métrologie.

Découvrez nos formations en métrologie en cliquant ici.

ARTICLE
PRÉCÉDENT
ARTICLE
SUIVANT