AFFINER

rechercher une formation

FERMER

Responsable métrologie

1 - Situation de la fonction

Une démarche qualité s’appuie sur de nombreux domaines d’expertise qui impliquent l’intervention de spécialistes. La métrologie est l'un de ces domaines. En tant qu’expert, vous accompagnez le déploiement des outils de métrologie et formez ceux qui sont amenés à s’en servir.

Votre mission principale consiste à déterminer la pertinence d’une mesure ou d’un essai, son incertitude, les méthodes et les moyens à mettre en œuvre et à exploiter les résultats.

La maîtrise des mesures et des essais est un des éléments clés de tout système de management de la qualité et constitue une des finalités de la norme Iso 17025 et, dans une plus faible proportion, celles des référentiels ISO 9001, IATF 16949, et BPL.

Vous intervenez en général sur trois ou quatre grandeurs courantes comme le dimensionnel, l'électricité, la pression, la température, l'hygrométrie, la force/masse/couple, la débitmétrie et beaucoup d'autres encore. Les grandeurs sur lesquelles intervient le métrologue correspond au besoin de son entreprise. Si celle-ci produit des pièces mécaniques, le métrologue aura surtout du contrôle dimensionnel (pied-à-coulisse, micromètre... voir des contrôles à l'aide d'une machine 3D).

Vous exercez votre activité en atelier, en laboratoire ou en bureau, avec des horaires normaux ou postés (2X8, 3X8) ou encore sur chantier avec le souci constant de respecter des normes de sécurité tant en matière de précautions à prendre (par exemple rayons ionisants, radiations) que dans le port de vêtements appropriés (par exemple tablier à base de plomb).

Votre fonction est souvent le lien entre la production et la qualité. De ce fait, vous êtes généralement rattachés à la direction des services techniques, à la direction industrielle mais vous pouvez aussi dépendre de la direction qualité ou de la direction générale.

Votre fonction est fortement représentée dans la construction automobile, la construction aéronautique, la construction navale et dans les biens d’équipements.

2 - Les enjeux associés à votre fonction

Vous mettez en place les dispositifs de mesure, de contrôle ou d’essai aux performances maitrisées après une étude complète du cahier des charges. Vous évaluez la performance des dispositifs de mesure, de contrôle ou d’essai par rapport au cahier des charges défini avec les fournisseurs, aux normes et à la spécification technique des besoins des clients.

Vous choisissez les instruments et appareils nécessaires en vérifiant leur étalonnage et leur bon fonctionnement. Et vous vous assurez que l’utilisation du matériel de métrologie est maîtrisée et formez les personnels à l’ensemble des outils.

Vous analysez et interprétez les résultats et proposez des actions d’amélioration.

3 - Comment devient-on responsable métrologie ?

Titulaires d’une formation universitaire de bac +2 (BTS/DUT suivant le domaine d’intervention : électricité, génie thermique) à bac +5 (Master systèmes de mesure et métrologie), vous pourrez exercer en tant que responsable métrologie après avoir acquis généralement au moins cinq ans d’expérience en métrologie.

4 - Les joies et les peines du responsable métrologie

En laboratoire notamment, la recherche et le développement de logiciels informatiques d’imagerie est permanente. De même que la veille effectuée sur la sortie des dernières générations de détecteurs. La métrologie n’est pas une discipline figée… Ce qui est plaisant dans cette fonction, c’est que vous mettez en œuvre les résultats issus de vos propres recherches !

5 - Compétences techniques et relationnelles

  • Vous avez une connaissance pointue des concepts et des outils, de l’organisation de la métrologie légale, les organismes officiels nationaux et internationaux,
  • Vous maîtrisez les normes ISO 17025, ISO 9001, IATF 16949, BPL…selon les secteurs,
  • Vous disposez de bonnes capacités en communication pour sensibiliser les différents services de l’entreprise aux exigences de la métrologie et communiquer de façon adaptée les résultats des travaux réalisés,
  • Pédagogue, vous savez transmettre votre savoir-faire et votre expertise de manière efficace,
  • Vous avez une capacité d’écoute de manière à analyser et comprendre les attentes et les besoins de vos interlocuteurs,
  • Vous disposez de fortes capacités d’analyse des problèmes techniques pour déduire les procédures à suivre,
  • Vous maîtrisez les outils statistiques et selon les secteurs, vous maîtrisez les appareils de radiographie (rayons alpha, bêta, gamma, X…),
  • Vous savez utiliser les logiciels informatiques tels que le MTAO (mesure tridimensionnelle assistée par ordinateur),
  • Vous faîtes preuve d’une grande rigueur, et savez vous adapter de manière permanente aux nouvelles technologies.

6 - Perspectives d’évolution de la fonction

Vous pouvez évoluer vers un poste de Responsable des services techniques, ou dans le service qualité de votre entreprise au poste de responsable ou directeur qualité.

Aujourd’hui la métrologie s’implante bien dans la démarche générale de qualité, et vient à se développer de plus en plus. Les techniques employées par le métrologue sont en constante évolution afin de permettre des mesures plus fiables et plus conviviales. La métrologie n’est pas une discipline figée et a encore de beaux jours devant elle.